INCONTOURNABLE MAIS PAS INDISPENSABLE : LA PENDAISON DE CRÉMAILLÈRE !

Sur la TO DO list de votre achat immobilier figure, très certainement tout en bas, l’organisation de la pendaison de crémaillère. Plus qu’une tradition, c’est la fête qui inaugure votre nouvelle vie dans votre nouveau foyer ! Mais au fait… pourquoi dit-on « pendre la crémaillère » ? Et à quoi doit-on penser pour que cette soirée reste I N O U B L I A B L E ?

Une expression issue d'une tradition médiévale

Au Moyen Âge, la cuisson se faisait avec une marmite dans l'âtre de la cheminée. Afin de cuire plus ou moins fort la nourriture, on utilisait une crémaillère, qui permettait de pendre la marmite plus ou moins près du feu. La crémaillère était la dernière chose installée dans une maison et marquait la fin de l'emménagement, et le début du repas de remerciement.

La pendaison de crémaillère était donc une façon de dire aux amis et à la famille : « La maison est finie ; nous pouvons festoyer ensemble ».

Et voilà ! Même si, au sens propre, plus personne ne pend sa crémaillère, l’envie de célébrer son emménagement lors d’une bonne fête avec famille et amis persiste plus que jamais !

Peut-être le saviez-vous mais, chez nos amis anglo-saxons, on parle de housewarming party (chauffage de maison). Leur tradition voulait que chaque invité amène un peu de bois pour lancer le premier feu dans la cheminée d'une nouvelle maison et en chasser les esprits.

Mais qui invite-t-on ?

Il est d’usage de convier à votre pendaison de crémaillère les personnes qui vous ont participé aux travaux et à l’emménagement sous votre nouveau toit. C’est en effet l’occasion de les remercier et de leur montrer le résultat de leurs efforts : votre Home Sweet Home aménagé. Et oui la maison est enfin prête à être habitée.

Bon, n’oublions non plus les proches qui ont certainement eu d’excellentes raisons pour ne pas vous avoir aidé ;)

Et comme s’organise-t-on ?

Donc la tradition veut qu’on pende la crémaillère après l’emménagement… le soir même ou, au plus tard dans les 3 mois suivant. Et si on oubliait les règles ? Après la signature chez le notaire, la maison est vide, les travaux pas encore entamés… Un lieu idéal pour faire la fête sans craindre un canapé taché, une tapisserie abimée ou le ménage post-fiesta ! En plus, côté déco, vous pouvez laisser libre cours à votre imagination. Quelques guirlandes lumineuses pour une ambiance intimiste ou carrément une soirée à thème !!

Voilà la date est posée, les amis et la famille invités ! Le premier réflexe est de prévenir le voisinage. Avec de nombreux allers et venues et de la musique qui va égayer la nuit, il est de bon ton d’avertir les voisins que leur soirée risque d’être un peu perturbée… Et pourquoi ne pas en profiter pour les convier eux-aussi ? Histoire de faire connaissance dans une ambiance détendue !

Quant à la nourriture, optez pour un apéritif dinatoire ! Le principal avantage à ce buffet est que vous pouvez tout préparer à l’avance et, par conséquent, vous aussi profitez un maximum de vos invités et de la soirée. Si en plus, vous avez préparé votre playlist musicale, c’est le must !

JLW Immobilier